A bord du bateau d'Epidemaïs, le marchand phénicien, nos deux héros voguent paisiblement vers la Mésopotamie... Un voyage un peu trop tranquille au goût d'Obélix!...
Astérix, je m'ennuie,... et quand je m'ennuie, j'ai faim!
Sois patient, Obélix! Nous devrions bientôt accoster à Tyr!
 

©Editions Albert René