Enfin, après quelques jours de marche dans un pays où la consomation du porc est interdite, c'est l'arrivée sur Jérusalem, la grande cité des rois blottie derrière ses hauts remparts, et qui plus tard ouvrira ses portes à toute la foi du monde. Pendant cette odyssée, Astérix et Obélix croiseront des personnages dont les visages nous sont étrangement familiers...
 
   
Astérix, ça me fait mal au coeur de savoir que dans ce pays, on soit aussi raciste envers les sangliers!

©Editions Albert René