Issue de ma semence pour accoucher sans violence un monde d'harmonie, mes enfants ramèneront Simlane à une modestie qu'elle a eu tort d'oublier... Il faudra abandonner ces lieux de perdition que sont les villes, pour retrouver les joies simples du sol nourricier: Frugalité, méditation, silence, oubli du monde, sous la houlette bienveillante des ascètes éclairés, qui mèneront le peuple à la sublimation. Tel sera le doux sort de Simlane qui rejettera tout des vaines agitations du cosmos pour vivre sa vérité profonde...
Tes paroles sont celles d'un sage, étranger, mais l'on s'ennuierait bien dans le monde que tu veux bâtir... Viens en mon sein être le père des enfants de Simlane... Viens commencer ton rêve... Rêve qui restera rêve, car mes enfants décideront seuls de leur destinée...

©Dargaud